19/08/2011

Poème de Catherine Perignon. -- Un témoignage D'Amour de Catherine pour son homme.

                                                         

Violon.jpg

 

j'ai toujours enseigné, tu as toujours joué 
tes doigts ont guéris de n'être plus bucheron, et, sur ton violon ils ont chanté le merle ils ont joué pinson;
on a traversé des frontières des chemins extraordinaires,
j'ai vécu dans tes bois, tu venais dans mes draps, 
vent caressant de toi, je sais que tu es là ♥  

Roul.JPG

 

 

22:55 Écrit par Mihail Basremaskro'onko | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.