07/08/2012

Ghetto rom à Ostrava : 140 personnes sont restées. -- Radio Prague

 

Ce sont finalement environ 140 personnes, issues essentiellement de la minorité rom, qui ont refusé, samedi, de quitter leur logement situé dans le ghetto de Přednádraží dans un quartier d’Ostrava (Moravie du Nord). Vendredi, la municipalité avait appelés tous les habitants à agir de la sorte avant samedi soir minuit. La décision a été prise pour des raisons sanitaires, les autorités estimant que l’état des appartements et les conditions hygiéniques sont néfastes pour la santé des locataires. Les personnes restantes ont entamé certains travaux de réparation des maisons. Elles entendent ainsi prouver lundi aux autorités que les maisons sont habitables. Samedi, vingt-cinq familles ont toutefois quitté les lieux. La municipalité d’Ostrava a indiqué leur avoir trouvé un logement de remplacement. La décision de la ville d’Ostrava a été critiquée par Monika Šimůnková, en charge des droits de l’homme au sein du gouvernement.

11:05 Écrit par Mihail Basremaskro'onko | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.