23/06/2014

Bref rappel historique -- Roselita del Viento

Esméralda Romanez   -><- Roselita del viento·
 Arles ·  · 
 

Merci Roselita pour ce bref mais nécessaire rappel historique

Chronologie 

Fin XIIIe-début XIVe siècle: Les premiers Tsiganes arrivent en Europe depuis Byzance.

1419 – Arrivée en France des premières familles de «Bohémiens». Une appellation due au fait qu’ils étaient porteurs de lettres de recommandation du roi de Bohème, leur région d’origine.

1749 – Rafle des Gitans en Espagne: 10000 à 12000 Gitans sont internés au simple motif de leur tsiganité.

1850 – Après cinq siècles d’esclavage, les Roms de Moldavie et de Valachie commencent à être affranchis.

1895- Premier recensement des «Bohémiens et nomades» en France. 25000 Bohémiens et 400000 nomades sont dénombrés.

1907 – Vote d’un ordre du jour sur l’interdiction du pays aux Romanichels par la Chambre des députés français.

1912 – Adoption du carnet anthropométrique pour les professions ambulantes et les nomades à partir de 13 ans révolus. Conçu sur la méthode de fichage des criminels, il recense la composition de la famille, les empreintes digitales, les caractéristiques anthropomorphiques, des photos de face et de profil. Il devait être validé à chaque déplacement.Supprimé en 1969, il a été remplacé par un «titre de circulation»

1939-1945 – Au moins 500000 Tsiganes périssent au cours du génocide nazi.

1940-1946 – Le 6 avril 1940, les Tsiganes, soupçonnés d’espionnage, sont assignés à résidence. Puis sont internés dans près de 30 camps en France, dont celui de Montreuil-Bellay, le plus important.

1958 – Tous les États du bloc communiste interdisent le nomadisme et promulguent des lois antitsiganes.

1971 – Organisation du Premier Congrès international romani.

2000 – Adoption de la loi Besson relative à l’accueil des «gens du voyage». 42000 places sont jugées nécessaires sur les aires d’accueil des communes de plus de 5000 habitants.

En 2008, moins de la moitié d’entre elles ont été aménagées.

2010 – L’Église catholique, l’Onu et le Parlement européen condamnent la politique française de reconduite aux frontières des Roms.

Entre janvier et septembre 2010, plus de 8000 Roms sont concernés par ces procédures.

 

drapeau Rom.jpg

 

23:35 Écrit par Mihail Basremaskro'onko | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.